close
Histoires félinesRaces de félin

L’histoire d’Aslan le lion blanc

rare-white-lion-hunting

Dcouvrez en plus sur Aslan un lion blanc d’Afrique du Sud. L’animal souffrait d’infections douloureuses aux gencives depuis déjà plusieurs années. Il avait perdu ses deux canines ce qui était un grave problème pour un prédateur comme lui. Cette faiblesse lui a valut des moments de souffrances et des problèmes comportementaux.

Un lion qui souffre

C’est à l’âge de neuf ans que l’animal a perdu deux de ses canines. Et la dégradation de ses gencives au cours du temps n’a rien arrangé. Il était urgent et important de guérir ces infections au plus vite car l’animal souffrait. De plus, avec ce problème, il était difficile pour un prédateur comme Aslan, de chasser aisément. Cette infection douloureuse pour l’animal a joué pendant de nombreuses années sur son comportement. Agressif, il s’est peu à peu isolé des autres félins. Il n’était plus l’animal enjoué, joueur et chasseur que ceux qui le côtoyaient quotidiennement connaissaient.

Une opération réparatrice

http://goo.gl/7dDUqzHeureusement, le lion blanc a pu être sauvé et guéri grâce notamment à une opération qui a permis de réparer sa mâchoire. Une réelle seconde vie pour lui. L’opération, effectuée par un chirurgien vétérinaire de renom, à duré près de six heures sur la mâchoire du lion. Le vétérinaire a dû traiter les séquelles d’infections sur les gencives du  lion. Puis il a pu retirer les racines cassées de ses deux canines. Un moment lourd et délicat pour tous, qui s’est finalement bien terminé.

Une seconde vie pour le lion blanc

 Après quelques jours de remise en forme, de nombreux soins sur l’animal… celui-ci a pu être relâché en liberté. Cette opération réparatrice à tout changer pour Aslan qui vit désormais dans de bonnes conditions. Il n’est plus isolé du reste de la meute et passe son temps avec les autres félins. Il peut manger, mordre et chasser comme bon lui semble. Un réel plaisir pour un prédateur comme lui. On peut désormais dire, qu’Aslan a retrouvé tout son mordant !

Tags : histoireliontriste